[Multimédia] - Affaire Grégory : l'enquête relancée grâce à la science. Le corbeau enfin identifié ?

Rédigé le 17/12/2020


Grâce à une nouvelle technologie d'algorithmes, la société OrphAnalytics qui analyse les structures utilisées dans le syntaxe des textes

a permis de déterminer le profil d’un document et aurait permis d’attribuer les lettres du corbeau à un proche de la famille

Le magistrat en charge de l'affaire aura prochainement les conclusions de cette expertise appelée la stylométrie

Des courriers anonymes envoyés aux parents du petit Grégory ont été comparés avec des lettres saisies chez différents protagonistes

Les Villemin souhaitent que soit prélevée l’empreinte génétique de 37 autres personnes proches, membres de la famille, collègues

Les époux Villemin ont demandé le 16 décembre de nouvelles investigations ainsi qu'une recherche d'ADN de parentèle

Cette technique déjà utilisée dans l'affaire Elodie Kulik, cette jeune femme assassinée en 2002

et dont l'auteur du crime a pu être retrouvé 10 ans après

La recherche en parentèle permet de trouver à partir de l'ADN d'une personne fichée l'auteur du délit lorsque celui-ci est l'un de ses proches

La décision de nouvelles investigations sera rendue le 27 janvier 2021 par la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Dijon

Au bout de 36 ans d'enquête, la vérité sera t-elle un jour révélée ?

Christine et Jean-Marie Villemin sauront-ils un jour qui a tué leur fils Grégory, âgé de 4 ans, le 16 octobre 1984 ? 


Crédits photos 📸   Photopqr / Le Républicain Lorrain / L'Est Républicain / Maxppp

➡ ABONNEZ-VOUS à notre chaîne Youtube pour la news multimedia