[Multimédia] - Pologne : les femmes manifestent pour le droit à l'avortement

Rédigé le 02/11/2020


"Mon corps, mon choix"

Vendredi 30 octobre, 100 000 personnes ont défilé à Varsovie et dans tout le pays pour défendre le droit à l'IVG

Malgré les restrictions sanitaires, des dizaines de milliers de personnes ont manifesté dans le centre de la capitale

Depuis neuf jours consécutifs des rassemblements se tiennent pour défendre le droit d'avorter et 

Jeudi 22 octobre la Cour constitutionnelle polonaise a durci la loi sur l’interruption volontaire de grossesse (IVG) 

en l’interdisant lorsqu’il s’agit d’une malformation grave du fœtus

Une mesure soutenue par le parti politique ultra-catholique au pouvoir le PiS (Droit et Justice)

Mercredi 28 octobre, la grève générale a rassemblé 430 000 personnes contre cette décision qu'elles jugent illégitime

Pour les militantes qui luttent pour leurs droits cette "grève" ne prendra fin que le jour où le gouvernement démissionnera

Pour l'une des organisatrices, Bozena Przyluska, "Ce n’est pas une protestation qui va s’épuiser. C’est une révolution"

Le cortège a scandé des slogans anti-gouvernement devant la résidence de Jaroslaw Kaczynski, le leader du parti ultra-catholique PiS 

L'éclair rouge est devenu le symbole de la lutte pour le droit à l'avortement 

En 2019, 98 % des 1 100 avortements légaux recensés en Pologne concernaient précisément la malformation du fœtus

Pour les associations féministes pas de moins de 2000 IVG seraient effectués illégalement ou à l'étranger


Crédit photos 📸   Epa-Efe / ZumaPress / Forum  / Le Pictorium / Maxppp

➡ ABONNEZ-VOUS à notre chaîne Youtube pour la news multimedia