[RETROmédia] - Il y a 100 ans, le 11 novembre 1920 : le tombeau du soldat inconnu

Rédigé le 11/11/2020


Le 20 novembre 1916, alors que la bataille de Verdun fait encore rage, le président du Souvenir Français de Rennes, 

Francis Simon, suggère que la France honore, au Panthéon à Paris, un soldat mort pour la Patrie

Deux ans plus tard, l'Armistice est signée le 11 novembre 1918 à Rethondes (Oise), 1,4 millions de soldats sont morts ou disparus

En 1920, le 8 novembre les députés votent à l'unanimité pour que les honneurs du Panthéon comme l'avait suggéré Simon

soient rendus aux restes d'un des soldats non identifiés pendant la guerre et inhumés finalement sous l'Arc de Triomphe

Huit corps de soldats non identifiés, sont alors recueillis dans les différents secteurs du front 

ils sont ensuite transportés dans la citadelle de Verdun où un soldat a été désigné pour choisir le cercueil du soldat inconnu

C'est Auguste Thin, soldat de deuxième classe, courageux et blessé de guerre qui le 10 novembre 1920, se prononce

"J'étais au 132e régiment d'infanterie. Le total des chiffres faisait 6" explique Auguste Thin en 1961

Le régiment faisait partie du 6e corps d'armée. Alors j'au choisi le sixième corps… »

Le convoi funèbre commence alors son voyage de Verdun à Paris dans une atmosphère solennelle

"Seul Verdun pouvait offrir le cadre historique et vrai d'une telle manifestation"

Une fois arrivée dans la Capitale, la dépouille accompagne le coeur de Léon Gambetta jusqu'au Panthéon puis ressort

Le 11 novembre, le cercueil est déposé dans l'une des salles de l'Arc de Triomphe aménagée en chapelle ardente

Les sept autres cercueils sont inhumés le même jour au moment de la cérémonie parisienne avec tous les honneurs au cimetière militaire du Faubourg-Pavé

Ce 11 novembre 1920, la France commémore le cinquantième anniversaire de la proclamation de la République 

et rend gloire à Léon Gambetta, son cœur inséré dans un morceau de pin des Vosges est placé dans une urne au Panthéon

Le "Soldat Inconnu" sera officiellement placé sous l'Arc de triomphe le 28 janvier 1921 en présence des maréchaux Foch, Pétain et Joffre



 Crédits photos 📸   Bibliothèque Nationale de France / Maxppp

➡ ABONNEZ-VOUS à notre chaîne Youtube pour la news multimédia