[Focus] - Découverte exceptionnelle d'une mosaïque byzantine en Palestine

Rédigé le 21/09/2022
Sophie Maunoury


Alors qu'il était en train de creuser le sol de son verger avec son fils pour planter un olivier, un fermier palestinien découvre des mosaïques du haut Moyen- Âge.

Ces pavements représentants des oiseaux, renards, lapins et autres animaux ainsi que des arbres, des corbeilles de fruits et des arabesques pourraient avoir été réalisés entre le Ve et le VIIe siècle.

Toujours selon René Elter, l'archéologue attaché à l’École biblique et archéologique française de Jérusalem et chercheur associé à l'Université de Lorraine, cette mosaïque d'une extrême finesse appartiendrait peut-être à un bâtiment religieux, ou une villa.





La mosaïque de plus de 1000 ans, dispersée sur 400 mètres carrés, est toutefois très bien conservée et les couleurs sont encore vives et les tons chatoyants. Selon les experts, ce sont les plus beaux sols en mosaïques jamais découverts à Gaza. Le verger du camp de réfugiés d'Al Bureij, appartenant à l'agriculteur se trouve à seulement un kilomètre de la frontière israélienne.




Mais cette découverte exceptionnelle est à protéger, car en danger. Beaucoup de chantiers de construction se trouvent sur la bande de Gaza qui regorge de sites archéologiques. Une nécropole romaine avait été mise à jour en février dernier près de Beit Lahia lors de travaux d'excavation pour réaliser des logements. Il faudra des milliers d'euros pour la préservation de ces trésors archéologiques.




Crédits photos 📸  Ahmad Hasaballah/ZUMAPRESS.com/MAXPPP 

➡ ABONNEZ-VOUS à notre chaîne Youtube pour la news multimedia