[BNF] - Wagon de l’Armistice

Rédigé le 19/09/2022
JP Shirley


En 1914, le wagon restaurant 2419D appartient à la compagnie internationale des wagons-lits pour les lignes de l’ouest. En 1918, l’Armée Française le réquisitionne et le met à la disposition de l'état-major en forêt de Compiègne. C'est dans ce lieu, que le maréchal Foch décide de négocier l'armistice entre les Alliés et les Allemands. 

L’Armistice est alors signé le 11 novembre 1918, mettant fin à la Première Guerre Mondiale.

En 1940, Hitler choisit ce wagon pour consacrer la défaite de la France et prend la place du maréchal Foch pour dicter ses conditions à la France occupée.  Après la signature, Hitler ordonne sa  destruction. Le wagon est emporté en Allemagne et sera incendié en 1945.

Une voiture similaire, issue de la même série, est exposée depuis 1950 au Mémorial de  la Clairière de l'Armistice, un lieu dédié au souvenir des deux Armistices de 1918 et de 1940. 

Voici quelques archives en noir et blanc de la Bibliothèque Nationale de France de ce wagon dans lequel a été actée la fin des combats de la Première Guerre Mondiale.








Monument du wagon de l'armistice dans la clairière de Rethondes.












📸   BNF/MAXPPP